Les bienfaits du savon solide

Pourquoi passer au savon solide ?

Les savons solides reviennent à la mode. Ces petits pains de savon donnent une petite touche rétro à nos salles de bain, mais ce n’est pas la seule raison de l’enthousiasme qui les entoure ! Ils possèdent en effet de nombreux avantages et bienfaits pour le corps.

Comment est fabriqué un savon solide ?

Les savons solides diffèrent bien souvent des savons sous forme de gel ou crème de douche que l’on trouve dans le commerce, notamment par leur composition et leur procédé de fabrication. Si leur rôle est identique, prendre soin de son hygiène, les gels douche habituels contiennent souvent toutes sortes d’ingrédients nocifs pour la peau et pour la santé.

De plus en plus de personnes choisissent donc de se tourner vers les savons solides, réputés plus sains car confectionnés avec moins d’actifs. Il est en effet plus facile de s’y retrouver sur la liste des ingrédients du produit, et de déterminer ce qui est bon et ce qui est superflu.

Certains savons solides sont d’ailleurs réputés pour leurs bienfaits, comme le savon de Marseille ou le savon d’Alep. Ces types de savon, lorsqu’ils sont fabriqués dans le respect de la tradition, sont confectionnés à chaud avec des ingrédients naturels aux nombreuses vertus pour la peau. L’ingrédient principal reste le même pour les deux : l’huile d’olive, antioxydante et hydratante. Pour être certain de sa pureté et de ses propriétés, l’idéal est de se tourner vers la fabrication artisanale et locale, à partir d’ingrédients naturels et bio.

S’il arrive que certains savons solides se voient parfois rajouter quelques actifs supplémentaires, destinés à faire mousser, donner une couleur ou un parfum, ils restent généralement moins nocifs que les savons sous forme de gel douche que l’on rencontre habituellement dans le commerce. Les ingrédients sont en effet limités pour ne garder que le rôle essentiel du produit de base : laver efficacement en prenant soin de toutes les peaux. Contrairement à ce que l’on pense souvent, les savons solides sont donc moins agressifs ou asséchants pour l’épiderme que la plupart des gels douche.

La fabrication idéale pour un savon solide reste la saponification à froid, une méthode traditionnelle qui consiste à fabriquer le savon sans aucune chauffe, comme son nom l’indique. La seule chaleur dégagée est celle qui survient au moment de la réaction de la saponification elle-même. De cette manière, les ingrédients ne sont pas malmenés et tous leurs bienfaits sont conservés au cours du processus de fabrication. Le nombre d’ingrédients entrants dans la composition est minimal : il suffit en effet d’un corps gras (une huile végétale ou un beurre végétal), ainsi que d’une base forte, généralement de la soude caustique (ou hydroxyde de sodium). On y ajoute parfois des huiles essentielles pour plus de bienfaits ou un parfum naturel supplémentaire. Avec la saponification, de la glycérine s’ajoute également au savon déjà surgras pour y apporter d’autant plus de bienfaits. Après 4 semaines de séchage à température ambiante qui correspond à une phase de cure, le savon est prêt à être utilisé !

Cette technique de conception traditionnelle et minimaliste permet d’obtenir un savon naturel surgras aux nombreuses vertus. La glycérine, naturellement produite pendant le processus, confère au pain de savon surgras des bienfaits supplémentaires et appréciés par la peau !

De plus en plus de personnes choisissent le savon solide, notamment pour les nombreux avantages qu’il a à offrir. Il rejoint d’ailleurs la tendance « clean beauty », qui vise à utiliser des produits et des soins de meilleures qualités et plus sains pour la peau et le corps. Et les savons solides possèdent justement de nombreux bienfaits !

Pourquoi utiliser un savon solide ?

Le savon solide est bon pour la peau

Le savon solide est avant tout réputé très bon pour la peau et pour le corps. Sa liste d’ingrédients non exhaustive est beaucoup plus lisible, et on se rend donc vite compte que l’on n’y trouve que le nécessaire. Sous la douche ou dans le bain, il est aussi très agréable à utiliser.

Le savon solide étant généralement surgras et plus naturel, il détient un fort pouvoir nourrissant, mais aussi émollient et antioxydant. On les considère plus efficace pour le lavage que la plupart des gels douche que l’on trouve en grandes surfaces, et permettent de retrouver la douceur de la peau. Chaque savon solide possède évidemment ses propres propriétés en fonction des ingrédients qui ont été utilisés pour le confectionner.

La glycérine, qui s’est naturellement formée lors de la saponification à froid ou directement ajoutée, possède un fort pouvoir hydratant. Sur la peau, elle agit comme une éponge en attirant l’eau et en la retenant. La peau reste donc hydratée, et cela plus longtemps. La barrière protectrice qu’elle forme permet également de limiter cette perte en eau. La glycérine permet donc d’hydrater l’épiderme, mais aussi de préserver son élasticité et de le renforcer contre les agressions extérieures. Par ailleurs, la glycérine favorise également la synthèse des cellules de l’épiderme et lui permet donc de se régénérer et de cicatriser bien plus rapidement. La peau est finalement plus lisse, plus douce et plus éclatante !

De plus, un savon solide peut s’utiliser aussi bien pour l’hygiène du corps que pour celui du visage, avant de commencer sa routine beauté du matin ou du soir. Selon sa composition, il pourra s’adapter à tous les types de peaux et apporter des bienfaits supplémentaires au visage. Certains peuvent même s’adapter aussi bien à la peau qu’aux cheveux et peuvent alors servir de shampoing.

Le savon solide est bon pour l’environnement

Le savon solide, c’est aussi une bonne alternative pour éviter tout le plastique que nécessite l’emballage d’un gel douche. Le seul emballage d’un savon solide est généralement en papier ou dans une boite réutilisable, pratique pour le transport. Le savon solide a déjà un air de naturel avec un emballage aussi propre, et qui ravira les adeptes du zéro déchet.

Et en parlant de transport, le savon solide est beaucoup plus pratique à transporter grâce à son format qui se glisse partout. Que ce soit pour un court ou long voyage, il suffit de trouver une simple boite à savon (si elle n’est pas déjà fournie avec) pour le ranger dans son sac ou sa valise.

Un savon solide permet également de faire des économies de produit, et donc des économies tout court. Un savon solide met en effet plus de temps à s’épuiser totalement, là où un tube de gel douche s’épuise généralement au bout d’un mois.

Quel savon solide choisir ?

Avec autant de bienfaits et d’avantages, on peut comprendre que le savon solide redevienne aussi prisé ! Mais comme tout autre soin, il est important de choisir un savon solide adapté à son type de peau, sèche, mixte ou grasse. Il est également important de choisir un savon dont la composition correspond parfaitement aux conditions de son épiderme (déshydratation, sensibilité,…) pour ne pas l’aggraver davantage, mais aussi en fonction des propriétés recherchées.

Un savon naturel, confectionné avec des ingrédients sains et issus de la nature, sera toujours mieux pour la peau qu’un savon industriel. Ciblez donc plutôt des savons à base d’huiles végétales ou de beurres végétaux, riches en acides gras et en vitamines, et généralement à l’action antioxydante.

L’huile d’olive, le beurre de karité, l’huile de coco ou de jojoba, le beurre d’amande… Ce dernier en particulier présente de nombreux atouts pour la peau. Il est très nourrissant, hydratant et agit comme une couche protectrice sur la peau. Il favorise la régénération des cellules et permet donc de maintenir l’élasticité de la peau pour qu’elle reste lisse. Il rétablit l’équilibre du film hydrolipidique, ce qui en fait l’allié idéal des peaux capricieuses ! C’est pour tous ces bienfaits qu’il est très souvent utilisé dans les crèmes hydratantes et autres soins cosmétiques, dont les savons solides.

Alors, envie de passer au savon solide ?

Comment prendre soin de sa peau sèche avec du miel ?

Le miel pour prendre soin des peaux sèches

Le miel, son goût sucré et son parfum enivrant… Mais, saviez-vous que ce nectar de fleurs est aussi un atout beauté incomparable ? Découvrez tous les bienfaits de cet élixir de jouvence et nos conseils pour en profiter. Cap sur la ruche !

Quels sont les bienfaits du miel sur l’épiderme ?

La nature regorge d’ingrédients excellents pour notre routine beauté. Parmi eux, le miel remporte tous les suffrages. Utilisé depuis plusieurs siècles, c’est une substance qui entre dans la composition de nombreux cosmétiques. Universel, il peut être appliqué des pieds à la tête et son utilisation dans les produits d’hygiène a depuis bien longtemps fait ses preuves. On le retrouve notamment dans un bain de lait, un masque, une crème, un gel douche, un baume à lèvres ou encore en gommage.

Il possède des vertus hydratantes, nourrissantes, adoucissantes, et apaisantes qui conviennent très bien à la peau sèche et sensible.

• Purifiant et antiseptique : ses bienfaits ne concernent pas que les peaux sèches. En effet, ce produit de la ruche est également d’une redoutable efficacité sur la peau grasse, à tendance acnéique. Utilisé par les Égyptiens il y a 4000 ans pour purifier plaies et abcès, il possède un pH acide qui entrave le développement de bon nombre de micro-organismes. Grâce à ses propriétés anti-bactériennes, il nettoie et purifie les pores en profondeur. En régulant la production de sébum, il permet aussi d’améliorer l’aspect de l’épiderme de façon générale.

• Cicatrisant : parce qu’il contient de la vitamine A, des minéraux et des oligo-éléments, il accélère la cicatrisation. Il peut être utilisé sur les lésions cutanées comme les brûlures ou l’eczéma. En cosmétique, il est efficace pour réduire les cicatrices sur le visage ou sur le corps.

• Hydratant : naturellement riche en fructose, en minéraux et en vitamine B, il a la capacité de retenir les molécules d’eau. Il hydrate les couches supérieures de l’épiderme et l’apaise efficacement. Aussi, il augmente l’élasticité et la souplesse de la peau tout en favorisant le renouvellement cellulaire.

• Anti-âge : pourvu d’antioxydants, il constitue également un allié beauté pour lutter contre les signes de l’âge. Il limite le vieillissement cutané et régénère ses tissus.

Quels sont les différents types de miel ?

Entre différences de textures ou encore différences de bienfaits, chaque miel possède les propriétés médicinales de la fleur dominante dont il provient. Pour une efficacité optimale, il est essentiel d’en connaître les spécificités :

• Le miel d’acacia : reconnaissable à sa couleur or, il apporte de l’énergie aux cellules cutanées. Grâce à ses vertus apaisantes, il est donc à privilégier lorsque l’on souhaite réaliser un soin pour sa peau sèche et sensible.

• Le miel d’amandier : enveloppant et nourrissant, il répare et adoucit l’épiderme fragile. Il peut également s’utiliser sur les cheveux pour leur rendre souplesse et brillance.

• Le miel de Manuka : ses vertus proviennent en grande partie de sa forte teneur en peroxyde d’hydrogène et en méthylglyoxal, laquelle est plus importante que dans les autres miels. Son action hydratante et antioxydante aide à ralentir les effets du temps sur l’épiderme. Dans la liste INCI, il est indiqué comme tous les miels sous le nom « honey » ou « mel ».

• Le miel de thym : reconnaissable à son goût très prononcé, il a des vertus antiseptiques et antibactériennes remarquables. Riche en thymol et en carvacrol, il favorise l’élimination des impuretés et accélère la cicatrisation des plaies formées par les boutons.

Comment choisir son miel ?

Préférez les miels purs issus de l’agriculture bio, en production locale si possible. Il doit également être récolté à froid et comporter la mention « récolté et mis en pots par l’apiculteur ». Certains miels bon marché sont mélangés à du sirop de glucose, ce qui a pour conséquence principale de réduire de manière considérable leur efficacité.

Quels sont les soins au miel pour la peau sèche ?

Le nectar de ruches est un ingrédient miracle pour réaliser ses soins maison. Il présente de nombreuses vertus aussi bien pour les peaux sèches que pour les épidermes matures ou acnéiques. Ce précieux nectar, grâce aux antioxydants qu’il contient, préserve les couches cutanées. Que ce soit sur le visage, sur les lèvres ou sur le corps, il contribue à régénérer l’épiderme et à le protéger au quotidien.

Il peut être utilisé de différentes façons en fonction des effets recherchés. Le bain lacté, le gommage et le masque sont les trois grands classiques des recettes maisons à base de miel.

Le bain lacté au miel

En plus d’être un moment de plaisir et de bien-être, le bain est également l’occasion de réaliser un soin pour votre corps. Été comme hiver, le bain est un moment relaxant qu’on l’on prend pour soi, et uniquement pour soi.

Véritable remède de grand-mère, le bain lactée soigne la peau sèche depuis des millénaires. Les bains de lait d’ânesse prolongés que prenait Cléopâtre, la splendide Reine d’Égypte, en sont la preuve. Riche en oligo-éléments, le lait nourrit en profondeur les cellules cutanées et assure leur hydratation optimale. Il peut aussi apaiser les irritations, les démangeaisons, les rougeurs ou les brûlures.

Les bains lactés au miel offrent une bulle de douceur et d’hydratation à votre épiderme. Se préparer un bain au miel, c’est transformer ce qui devait être un simple bain, en véritable cure de jouvence. Pour réaliser un bain lacté au miel, versez 3 bouchons d’Eau de Lait de Collosol dans la baignoire avec trois cuillères à soupe de miel. L’Eau de Lait de Collosol, ajoute la dose d’hydratation et de relaxation dont votre corps a besoin. Formulée sans paraben, sans agents tensioactifs et testée sous contrôle dermatologique, cette lotion lactée aide à lutter contre la sécheresse cutanée et permet à l’épiderme de s’apaiser. En synergie avec le miel, l’Eau de Lait de Collosol supprime la peau de croco et laisse le corps doux et velouté.

Il existe de nombreuses recettes en honey bath. Ils peuvent être agrémentés de plusieurs composants, que l’on ajoute en fonction des bénéfices recherchés :

• Les huiles essentielles : les huiles essentielles permettent de traiter la peau sèche de manière plus complète. Non miscibles dans l’eau, elles ne peuvent donc pas être utilisées telles quelles. Vous pouvez les diluer préalablement dans de l’huile végétale, comme de l’huile d’amande douce, ou dans un peu de gel douche, un savon neutre ou du sel d’Epsom. Quant à l’huile essentielle à ajouter au bain lacté au miel, optez pour l’huile essentielle de lavande bio. Qu’il s’agisse de gerçures, de rougeurs ou de dessèchement, la lavande favorise la reconstruction de l’épiderme et de son film protecteur afin de le protéger des agressions extérieures.

• Le sel de bain : les sels de bains sont riches en minéraux et oligo-éléments. Ils aident à lisser l’épiderme et favorisent l’élimination d’acides excédentaires présents dans le corps. Riches en sodium, potassium et magnésium, ils soulagent les irritations.

Le masque au miel

Pour rajeunir l’épiderme, enlever les cellules mortes et nourrir en profondeur, rien de tel qu’un masque de maison à base de ce nectar de fleurs.

Pour faire votre masque naturel, mélangez une cuillère à café d’un des miels de votre choix de préférence pur, une cuillère à soupe d’huile d’olive et un jaune d’œuf. Laissez poser 12 à 20 minutes et rincez à l’eau chaude.

Pour un masque très riche en agents hydratants et en agents gras, associez l’un des miels de votre choix à l’avocat. Ces deux ingrédients conviennent particulièrement aux épidermes très secs, grâce à leurs fortes propriétés hydratantes et adoucissantes.

Le gommage au miel

Le gommage sert à éliminer les cellules mortes présentes à la surface de l’épiderme. Il stimule le renouvellement cellulaire et permet une meilleure efficacité des produits appliqués ensuite. Certains gommages ont l’avantage d’avoir une double action. En plus d’exfolier votre épiderme, ils peuvent avoir des effets hydratants. C’est notamment le cas du gommage au miel.

Pour lutter contre la sécheresse cutanée et le teint terne et sans éclat, rien de tel qu’un gommage avec l’un des miels de votre choix 1 à 2 fois par semaine. Ses propriétés exceptionnelles en font l’un des éléments favoris à ajouter à votre gommage. Pour réaliser votre recette maison, mélangez deux cuillères à soupe de ce fabuleux nectar de fleurs, une cuillère à café de jus de citron et une cuillère à soupe de sucre dans un bol. Massez en douceur en formant de petits cercles réguliers. Partez des extrémités, mains et pieds, pour revenir vers le cœur. Laissez poser environ 5 minutes puis rincez à l’eau tiède et séchez. Ce soin peut être pratiqué une fois par semaine. En complément, enrobez votre corps de douceur en appliquant du beurre de karité ou de l’huile d’amande douce. Le beurre de karité apaise, protège, nourrit et assouplit l’épiderme.

Vous avez maintenant tous les conseils en main pour profiter des bienfaits de ce fabuleux élixir. Dans la baignoire, accompagné d’huiles essentielles ou de sels d’Epsom par exemple, il est un allié de choix pour nourrir et hydrater l’épiderme.

Tous nos conseils pour dire adieu au teint terne

Pollution, maquillage, changements de saisons, et rajoutez le stress et la fatigue, votre peau est sur-sollicitée.… Tous ces facteurs nuisent à l’éclat de votre teint, laissant place à un teint terne et un visage gonflé. Heureusement, ce n’est pas une fatalité et des solutions pour chasser la grise mine existent. Découvrez tous nos conseils pour raviver l’éclat de votre peau !

Pourquoi mon teint est-il terne ?

De nombreux facteurs peuvent causer un teint blafard et en manque de lumière. Le stress est notamment l’une des raisons la plus connues. Lorsqu’on angoisse, le sang a du mal à circuler dans les vaisseaux sanguins qui se rétrécissent, empêchant ainsi la peau de puiser dans les nutriments qui lui sont essentiels. La pollution extérieure et intérieure, avec les fumées des pots d’échappement absorbées par le système respiratoire obstrue votre système sanguin. La cigarette quant à elle, diffuse des particules issues du goudron dans le sang et pollue votre organisme, contribuant à l’aspect terne et grisâtre.

On note aussi une mauvaise hygiène de vie due à une alimentation déséquilibrée, la fatigue, le manque de sommeil, un maquillage trop chargé avec des produits comédogènes, une exposition au soleil non-protégée, ou encore le stress oxydatif.

Peu importe les raisons, pour se débarrasser de votre teint terne, adoptez les bons réflexes au quotidien et dîtes adieu à votre mine grisâtre.

Teint blafard : bien nettoyer sa peau

Pour que l’épiderme conserve toute sa lumière, le nettoyage de la peau doit être effectué matin et soir en profondeur. C’est l’étape la plus importante de votre routine. En effet, la poussière, le tabac, la pollution, l’excès de graisses salissent votre visage, bouchant vos pores et altérant la capacité à faire face aux agressions, créant alors des déséquilibres.

Le nettoyage est donc le premier geste de soin pour éliminer les impuretés accumulées, car une peau saine commence par une peau propre. Mais pas n’importe quel nettoyage !

Optez pour un nettoyage en douceur même pour les épidermes les plus sensibles avec l’Eau de Lait Collossol.

Mi-eau mi-lait, cette lotion onctueuse et douce fut conçue pour faire du démaquillage un instant de plaisir et de détente. Par ses vertus nettoyantes et adoucissantes, elle va venir hydrater, illuminer et purifier votre peau sans tiraillements, en y laissant une irrésistible odeur d’agrumes.

Respectueuse pour votre peau, elle la préserve également du vieillissement cutané ! Illuminée et propre, votre épiderme pourra faire face aux agressions extérieures, et conserver son éclat !

Détoxifiez votre peau

Détoxifiez votre épiderme en le débarrassant de toutes ses impuretés. Pour ce faire, il est nécessaire de boire beaucoup d’eau ! Si vous voulez une peau rayonnante, cette étape est essentielle. L’hydratation stimule le métabolisme de la peau et l’approvisionne en oxygène, ce qui renforce la fonction protectrice et défensive de la peau. Il est donc conseiller de boire entre 1,5 à 2 litres d’eau par jour ! Si vous préférez les tisanes, choisissez-les pour leurs vertus naturopathiques.

Usez sans retenue des crèmes anti-oxydantes survitaminées à base de vitamines C et E, qui limitent la production de radicaux libres et renforcent la peau.

N’oubliez pas les recettes de grand-mère ! Au moins une fois par mois, optez pour un bain de vapeurs (avec des huiles essentielles pour les adeptes) afin d’ouvrir les pores et évacuer les impuretés enfermées à la surface de la peau. Dites adieu à la surcharge de toxines et purifiez intensément votre peau.

Assainissez votre alimentation

L’alimentation est essentielle à notre survie, mais une bonne alimentation équilibrée et healthy est indispensable pour que votre corps reste en bonne santé. Elle peut fortement impacter votre apparence et la qualité de votre peau. En clair, votre peau reflète ce que vous ingérez.

Évitez le plus possible les aliments transformés, les graisses saturées ou encore le sucre raffiné afin de prévenir au mieux la production de sébum qui boucherait les pores de votre peau et empêcherait sa bonne oxydation.

Privilégiez les fruits et légumes dans votre assiette, notamment ceux qui possèdent des propriétés bénéfiques pour votre peau. La carotte par exemple, qui contient des vitamines C, B et A ainsi que du bétâ-carotène, est un antioxydant majeur qui agit en faveur de la protection des cellules contre les radicaux libres.

L’abricot, la mangue et le melon en possèdent également. Le citron dilué dans de l’eau chaude nettoie le foie et illumine le teint/

Les fruits de mer et le poisson sont également à favoriser ! Riches en Oméga 3, ils protègent les parois de vos cellules.

Habituez-vous à adopter une alimentation saine afin de préparer au mieux votre peau aux agressions extérieures.

Peau terne : le sport comme remède

Si pratiquer une activité physique est le cauchemar de certains, elle stimule néanmoins la circulation sanguine, dont celles des vaisseaux sanguins du visage, faisant du sport un allié hors pair contre le teint terne. Il peut optimiser votre beauté au-delà de la simple musculature. Il la rend plus élastique, plus ferme et diminue même les effets de la vieillesse. Privilégiez la course, le cyclisme, la natation et la danse. De plus, transpirer fait aussi parti du process pour un teint lumineux ! En effet, la production de sueur est un mécanisme très utile pour le corps et la peau. L’eau évacuée par vos pores désobstrue un grand nombre de toxines liées aux agressions extérieures. Une fois débarrassé, le visage est moins terne et plus frais ! Le sport possède donc de nombreux bienfaits pour votre corps, mais aussi pour le visage… Prête pour le prochain marathon ?

Choisissez un maquillage adapté

Le maquillage est souvent une solution de secours pour illuminer un teint terne, mais encore faut-il l’utiliser intelligemment afin de faire ressortir au mieux l’éclat de votre peau.

Privilégiez les bases de maquillage à effet « radiant », qui permettront une tenue irréprochable de votre fond de teint tout en apportant de la lumière.

Utilisez ensuite un enlumineur sur le haut des pommettes, le coin interne des yeux, l’arête du nez, puis appliquez un peu d’highlighter pour apporter une touche d’éclat à votre peau.

Pour finir, pensez à utiliser un peu de blush sur vos joues pour amener de la vitalité et un effet bonne mine à votre visage. Privilégiez les tons roses ou orangés.

Le tour est joué ! Éclairée, resplendissante et radieuse, votre peau est métamorphosée. Adieu le teint terne !

Comment hydrater sa peau sèche en hiver

 

 

Le froid, le vent et les variations de températures mettent votre épiderme à rude épreuve. Votre peau perd son hydratation et s’irrite. Découvrez nos conseils pour retrouver un corps hydraté malgré l’hiver.

Pourquoi j’ai la peau sèche en hiver ?

C’est un fait, par temps frais, la peau s’assèche et peut donner un teint blafard. Plusieurs causes peuvent expliquer ce manque d’hydratation de l’épiderme. Tout d’abord, la sécheresse cutanée est intimement liée aux facteurs environnementaux :

• la baisse du taux d’humidité ;
• le vent ;
• les températures froides.

À ces facteurs environnement s’ajoutent l’impact du frottement des vêtements sur la peau, une insuffisance de sécrétion des glandes sébacées, l’influence hormonale, le calcaire de l’eau de la douche et les prédispositions génétiques de chacun.

Tout comme le visage, le corps subit de plein fouet les températures hivernales. Agressée, la barrière hydrolipidique, qui protège la peau des agressions et qui empêche l’eau de s’évaporer, est déséquilibrée. Lorsque la couche supérieure de la peau n’est pas équilibrée en eau et en lipides, elle ne peut plus jouer efficacement son rôle de barrière.

Comment savoir si on a la peau sèche ?

Les signes d’une peau sèche sont facilement identifiables. Quand le corps se dessèche, il tiraille, pèle et desquame. Dans certains cas, les peaux sèches peuvent craqueler voire se fissurer. Côté sensations, la peau est plus rugueuse, moins confortable. Les symptômes de la peau sèche peuvent aussi s’accompagner de démangeaisons, de brûlures et d’une impression de tension, notamment après la douche.

Les peaux sèches sont un terrain favorable pour l’apparition de pathologies cutanées tel que l’eczéma. Il est donc important de prendre au sérieux les symptômes de la sécheresse cutanée.

Comment hydrater son épiderme par temps frais ?

Pour éviter la peau de croco, il est important d’agir dès les premiers signes de déshydratation.

Quels produits pour les peaux sèches ?

Peau qui pèle et qui tiraille ? Pas de panique, de nombreux produits existent pour voler au secours des peaux les plus déshydratées. Chaque type de produit à sa propre une texture et son propre bienfait. En fonction de vos préférences et de vos habitudes beauté, votre choix de soin sera différent. Vous pouvez aussi adopter plusieurs types de soins et moduler leur application en fonction de vos besoins et de vos envies du moment.

• La crème hydratante : la crème a une texture riche qui reste cependant moins dense que celle d’un baume. La crème à la gelée royale est à privilégier si vous recherchez une formule anti-âge et revitalisante. Pour réparer les cellules et stimuler la production de collagène, portez votre choix sur une crème enrichie en gel d’aloe vera.

• Les baumes pour le corps : on aime le baume pour le corps pour sa texture épaisse et réconfortante. Misez sur un baume au beurre de karité bio ou à base d’huile d’argan pour traiter les zones les plus sensibles et sèches tels que les mains et les pieds mais aussi les coudes et les genoux.

• Les huiles corporelles : elles se déclinent sous la forme d’huile sèche ou à la texture grasse. De tous les cosmétiques, l’huile est la plus appréciée par les peaux ayant un grand besoin de nutrition. Huile d’argan bio, de bourrache ou encore d’onagre, elle s’applique sur tous les types de peau, notamment les plus sèches.

• Les laits pour le corps : les laits hydrants disposent d’une texture fluide et légère, idéale pour les personnes qui n’ont pas le temps d’attendre avant d’enfiler leurs vêtements. Les laits apportent un film protecteur sur la peau qui empêche l’eau de s’évaporer.

Le bain lacté à la rescousse des peaux sèches

Les avis sont unanimes. Pour prendre soin de son corps et de sa peau, le bain lacté est idéal. Soin beauté depuis des siècles, le bain de lait favorise l’hydratation du corps mais aussi des cheveux. Déjà adopté par Cléopâtre, il a prouvé son action sur les démangeaisons, la sécheresse et sur le vieillissement cutanée. Vous souhaitez une peau veloutée et hydratée ? Faites comme la Reine d’Égypte et plongez votre corps dans une eau lactée. Cependant, il est tout à fait possible de remplacer le lait d’ânesse de Cléopâtre par de l’Eau de Lait de Collosol. Cette lotion nettoyante, à la douce odeur de fleur d’oranger, soulage les tiraillements et hydrate la peau en profondeur. Formulée sans agents tensioactifs et sans paraben, l’Eau de Lait de Collosol est votre partenaire anti peau de croco, en hiver comme en été. Versez seulement 3 bouchons dans l’eau du bain pour tirer tous les bienfaits de ce soin.

Prendre soin de sa peau dans l’assiette

Au niveau de l’assiette, augmentez votre apport en vitamines A et en oméga 3 et 6. Les matières grasses contenues dans les aliments sont indispensables au bon fonctionnement de votre organisme, mais aussi pour l’hydratation de votre peau. Les lipides permettent de nourrir la peau en profondeur et la protège des agressions extérieures. Les fruits et les légumes sont aussi d’excellents moyens de repulper la peau et de la rendre plus confortable. Misez sur des sources végétales très riches en eau comme le concombre, les oranges et la laitue. Enfin, les aliments riches en vitamines E favorisent l’hydratation et luttent contre l’oxydation des cellules. Petit plus : la vitamine E ralentit le vieillissement de la peau.

Évidemment, il est aussi fortement recommander de boire beaucoup d’eau. Par temps hivernal, optez pour le thé, chaud et réconfortant.

Lorsque les températures chutes et que le soleil se cache, la peau en subit les conséquences. Les conditions climatiques impactent fortement la capacité de la peau à lutter contre la déshydratation et de rétablir la fonction barrière du film hydrolipidique de la peau. Pour combattre la peau déshydratée, des soins sont à la disposition de tous les types de peaux et de leurs besoins spécifiques. Crèmes, laits pour le corps, huile, baumes et même savon et gel douche hydratant, la liste des soins anti sécheresse pour le corps et pour le visage est longue ! Pour un effet désaltérant immédiat, ajoutez 3 bouchons du fluide lacté de Collosol ! Le confort et la peau douce sont à portée de bain !