Frais de port offerts à partir de 39€

Notre histoire

~ Notre histoire commence dans le Paris des années 50

On est aux lendemains de la guerre... Ernest Hemingway traduit parfaitement à travers le titre de son roman « Paris est une fête » l’atmosphère festive de la paix retrouvée. Les parisiens sortent, s’amusent dans des soirées enfiévrées, vont au théâtre, profitent des cafés et de la gastronomie française, dansent dans les cabarets, écoutent avec passion les concerts de jazz, se baladent dans les rues élégantes, redécouvrent le chic de la mode parisienne et... n’oublient pas de s’aimer ! Les femmes expriment leur joie de vivre à travers un maquillage sensuel et appuyé pour séduire et être la parisienne fatale.

Voir la vidéo

Colossol dans les années 50

~ Une réponse à un problème quotidien

Dès les années 1950, il est conseillé de nettoyer et démaquiller sa peau quotidiennement, mais comment le faire de façon optimale lorsque le produit adéquat n’existe pas encore ? C’est dans ce contexte, qu’un pharmacien invente une solution pour démaquiller et nettoyer la peau et répondre au besoin quotidien des actrices de théâtre.

~ Une lotion innovante et avant-gardiste

Une solution originale & efficace

Le pharmacien cherche à créer une solution qui nettoie et démaquille efficacement la peau, sans l’agresser, tout en préservant l’hydratation et la barrière cutanée. C’est en se penchant dans les rituels de beauté ancien que le pharmacien découvre toutes les vertus d’une formulation lactée sur la peau : à la fois purifiante, tonifiante et révélatrice d’éclat, elle est capable de répondre à de nombreuses exigences cosmétiques. En l’associant au fort pouvoir hydratant et à la fraîcheur de l’eau, il obtient une solution plus légère qui lui paraît agréable à utiliser.

~ Une symphonie olfactive

Une symphonie olfactive

Le pharmacien Beaugonin souhaite associer sa solution à un parfum qui reflète l’âme euphorique/ optimiste de Paris. Son idée est de s’inspirer de l’atmosphère légère et haute en couleur de la ville. Il va alors rechercher des notes olfactives qui évoquent le bonheur, la sensualité, la délicatesse et la fraîcheur. Il se penche ainsi vers la famille des hespéridés, agrumes citronnés, mandarines et oranges exhalant une odeur fraîche, légère et acidulée. Pour insuffler de la douceur et du romantisme à cette fragrance il y ajoute des notes florales grâce à la rose, symbole de la féminité et de l’amour, et le jasmin, dont l’odeur enivrante symbolise la beauté et la sensualité.

~ Une formule pimpante

Une formule pimpante

C’est alors la naissance de l’Eau de Lait, une formule pimpante à la texture veloutée et au parfum qui respire la joie, celle d’un Paris élégant et raffiné. Les parisiennes sont de plus en plus nombreuses à vanter les bienfaits de ce rituel beauté présenté dans des flacons de verre. Ce secret ne peut plus rester dans la confidence des artistes… ce soin doit absolument être industrialisé ! C’est la création de la marque Collosol.

~ L’enthousiasme immédiat des années 60-70-80-90

Sans avoir recours à la publicité, l’Eau de Lait devient un véritable must-have de la cosmétique parisienne. Grâce au bouche-à-oreille, le petit flacon blanc et rose devient l’idole de la salle de bain des femmes. Il se transmet de génération en génération, de mère en fille, et devient très vite le produit culte pour se nettoyer, se démaquiller et pour avoir une belle peau. En 70 ans d’histoire, il a aussi été le chouchou de plusieurs célébrités françaises, qui ne l’ont jamais quitté.

70 ans plus tard

~ 70 ans plus tard

Collosol existe toujours en France et s’est exportée à l’international. Grâce à ses seules qualités intrinsèques – efficacité, texture et parfum – l'Eau de lait a permis à Collosol de devenir une marque de soins de beauté parisienne. Fidèle à notre mission de départ, proposer des produits cosmétiques à forte personnalité, nous souhaitons compléter notre gamme. Avec pour ambition d’enrichir l’expérience beauté avec des textures originales et de nouvelles formules, Collosol développe 4 créations qui révèlent l’esprit d’une marque qui n’a jamais cessé de conjuguer tradition-modernité/ plaisir-expertise.

La parisienne Swirl

~ "La" parisienne

La parisienne veut être belle tout en donnant l’illusion qu’elle n’a rien fait pour. C’est un art que l’on appelle « l’élégance à la française ».

La parisienne

La parisienne est dotée de multiples facettes réunies par un fil d’Ariane : la liberté de ton. Hier comme aujourd’hui, la parisienne s’est toujours exprimée avec un sens inné de la répartie pour défendre ses idées, affirmer son caractère bien trempé, montrer sa volonté farouche. Elle en joue et n’hésite pas à le mettre en scène à travers son charme, sa verve, son excentrisme, son optimisme instinctif… Ce tempérament haut en couleurs irradie notre histoire culturelle et artistique : qu’elle soit actrice, comédienne, top-modèle, chanteuse, créatrice de mode, titi parisienne ou bourgeoise et même reine de France, elle reste une femme libre et provocante, joyeuse et caractérielle, attentionnée et volage, raffinée et spirituelle, spontanée et imaginative. C’est parce qu’elle est nimbée de contradictions, qu’elle est regardée et enviée dans le monde entier. Être parisienne, c’est un art de vivre !

Eau de lait Colossol

Aujourd'hui encore, nous souhaitons transformer un geste de soin quotidien en un moment heureux de plaisir et de sensualité, en incarnant la légèreté, l’élégance et la personnalité de la femme parisienne.

Et si on mettait Paris en bouteille ?