Lait de chèvre : ses bienfaits et ses alternatives

Le lait de chèvre traverse les siècles et les frontières. Même si les boissons végétales séduisent de plus en plus, le lait de chèvre possède de nombreux bienfaits, du rayon fromage au rayon cosmétique. Adoptez ce produit laitier dans la baignoire comme dans l’assiette !

Quels sont les bienfaits du lait de chèvre ?

Le saviez-vous ? La chèvre est le premier animal dont nous avons consommé le lait. Alternative au lait de vache et au lait de brebis, le lait de chèvre est plébiscité car il se digère et se tolère plus facilement que les autres produits laitiers. Il est moins riche en caséine que le lait de vache, une protéine allergénique, c’est pourquoi les personnes intolérantes et souffrant d’allergies préfèrent le lait de chèvre.

Au niveau nutritionnel, le lait de chèvre présente de nombreux avantages. Moins mangé et moins bu que le lait de vache, le lait de chèvre possède pourtant des qualités nutritionnelles bien plus importantes :

• Comparés aux yaourts au lait de vache, les yaourts au lait de chèvre contiennent plus d’acides gras « à chaîne courte », des graisses qui sont digérées différemment et qui ne peuvent pas être utilisées par l’organisme pour élaborer du mauvais cholestérol.

• Le lait de chèvre, qu’il soit entier ou demi-écrémé, est une source de protéines de qualité. Il contient des protéines capables de fournir l’ensemble des acides aminés essentiels.

• Le lait de chèvre bénéficie d’une teneur en vitamines B1, B2, B3 qui jouent un rôle clé dans la production d’énergie. Riche en minéraux et oligoéléments avec du calcium, du fer, du phosphore, du potassium, du magnésium, du sélénium, du zinc, le lait de chèvre apporte de nombreux bienfaits nutritionnels et diététiques à votre organisme.

• Les produits à base de lait de chèvre ne favorisent pas la production de mucus, contrairement au lait de vache. Pour cette raison, ils ne créent pas de problèmes inflammatoires dans l’intestin. Ils sont très digestes et leurs molécules sont rapidement absorbées.

• Pour un bébé de plus d’un an, le lait de chèvre peut constituer une alternative à condition d’obtenir l’autorisation du pédiatre. Il est également recommandé à la ménopause pour sa richesse en calcium et vitamine D.

Le lait de brebis, le lait de vache et le lait de chèvre présentent tous les trois à peu près la même quantité de lactose. C’est pourquoi, les personnes intolérantes au lactose préfèreront les boissons végétales aux produits d’origine animale. Les intolérants au lactose peuvent aussi se tourner vers les produits laitiers qui contiennent peu ou pas de lactose comme les fromages affinés et les yaourts.

Les bienfaits du lait de chèvre sur l’épiderme

Outre l’alimentation, le lait de chèvre a aussi d’autres utilisations. Il rentre fréquemment dans la composition de cosmétiques pour ses vertus hydratantes, nourrissantes, protectrices et adoucissantes. Ses propriétés étaient appréciées par l’impératrice Elisabeth II d’Autriche, Sissi, qui l’utilisait comme soin de beauté, allant jusqu’à prendre des bains dans ce délicat laitage.

Les molécules du lait de chèvre sont plus facilement absorbées par l’épiderme ce qui favorise leur action. Les vertus du lait de chèvre sur la peau sont multiples :

• Utilisé en savon, il est extrêmement efficace et sans odeur. En effet, le savon au lait de chèvre permet de nourrir et protéger l’épiderme. Il hydrate et adoucit les épidermes les plus sensibles.

• Le savon au lait de chèvre est reconnu pour son action sur les problèmes de peau ainsi que pour ses propriétés anti-âge. Riches en antioxydants, le lait de chèvre densifie les tissus de l’épiderme et ralentit l’apparition des signes du temps.

• Les protéines présentes dans ce lait possèdent des propriétés antimicrobiennes qui aident à prévenir la croissance des bactéries responsables de l’acné et à détruire celles qui sont déjà sur votre épiderme.

• Le lait de chèvre respecte le pH de la peau. Grâce à ses actifs hydratants, il permet de nettoyer l’épiderme en profondeur tout en renforçant la barrière cutanée.

• Que vous ayez une peau irritée, ou sèche, grasse ou terne, le lait aide à retrouver une peau douce et éclatante. Il est enrichi d’acides alpha-hydroxylés, qui éliminent les cellules mortes de la peau et favorisent la croissance de nouvelles cellules fraîches dans notre corps.

Comment se préparer un bain au lait de chèvre

Si comme l’impératrice Sissi vous souhaitez profiter des bienfaits du lait de chèvre sur la peau, le bain de lait est la solution relaxante et efficace qu’il vous faut. Grâce à ses propriétés adoucissantes, le lait de chèvre soulage certains troubles cutanés de types dermatoses, eczémas ou psoriasis.

Pour vous préparer un bain de lait de chèvres, rien de plus simple que de suivre la recette suivante :

• Chauffez la salle de bain pour rendre l’atmosphère plus chaleureuse.

• Faites couler l’eau chaude. Dans l’idéal, la température doit aller de 37°C à 39°C. Vous pouvez aller jusqu’à 41°C mais il ne faut jamais monter au-delà de cette température. Prendre des bains ou des douches trop chaudes favorise le ramollissement des tissus et empêche une bonne circulation du sang.

• Versez l’équivalent de 300 mL de lait de chèvre. Utilisez de préférence du lait entier. Celui-ci sera plus exfoliant et plus hydratant que du lait écrémé ou semi-écrémé.

• Une fois que la baignoire est suffisamment remplie, refermez le robinet et mélangez le contenu du bain avec votre main pour que le lait soit uniformément répandu dans l’eau.

• Plongez dans la baignoire au minimum 10 minutes pour profiter d’un moment relaxant et d’une hydratation optimale.

Selon le bénéfice recherché, vous pouvez ajouter des huiles essentielles. Il peut s’agir d’huile essentielle de géranium bio, d’huile essentielle de lavande bio ou encore d’huile essentielle de mandarine ou d’ylang ylang bio.

Autre ingrédient qui possède des effets nourrissants : le miel ! Hydratant, il permet le maintien de l’eau dans l’épiderme, pour une peau aussi souple et douce que celle d’un bébé. Purifiant, il joue le rôle d’antibiotique naturel, ce qui est très intéressant pour les peaux à imperfections. Le peroxyde d’hydrogène qu’il contient aura un action astringente sur l’épiderme ce qui lui permettra de se débarrasser des impuretés accumulées tout au long de la journée.

Enfin, dernier élément, et non des moindres, les sels de bain. Bien qu’ils soient de plus en plus populaires en France, leur utilisation remonte à des milliers d’années dans d’autres cultures. Les sels de bains contiennent une quantité importante de magnésium, sodium, calcium et potassium, idéale pour adoucir la peau, renforcer la barrière cutanée et apaiser certaines affections de la peau.

Quelles alternatives au lait de chèvre ?

Le bain lacté peut être de vache, de chèvre, de jument ou d’ânesse, il peut prendre la forme d’un bain de lait végétal ou encore tirer profits de tous les avantages que l’Eau de Lait de Collosol offre à l’épiderme :

L’Eau de Lait de Collosol : incontournable partenaire de la baignoire, l’Eau de Lait de Collosol apaise l’épiderme et hydrate durablement la peau. Cette lotion lactée, adoptée par Vanessa Paradis et Camille Rowe entre autres, est formulée sans paraben, sans tensioactifs et testée sous contrôle dermatologique. Tout comme Karl Lagarfeld, qui versait un flacon entier d’Eau de Lait dans son bain, profitez des qualités incomparables de cette lotion au doux parfum de fleur d’oranger. Alternative au lait d’origine animal, 3 bouchons d’Eau de Lait de Collosol offrent une parenthèse de volupté dans votre quotidien stressant et aident à lutter contre la sécheresse cutanée.

• Les laits végétaux : du côté des boissons végétales, vous pouvez vous tourner vers l’amande, le soja, la noix de coco ou encore l’avoine. Chacun de ces laits possèdent des caractéristiques recherchées pour donner un petit coup de fouet à votre épiderme. Alors que l’avoine agit comme un nettoyant doux en raison de sa teneur en saponine, l’amande quant à elle est une excellente source de vitamine A, D et E qui renforce la barrière d’hydratation de l’épiderme.

• Le lait d’ânesse : le lait d’ânesse est un allié anti-âge naturel. Cet élixir de jouvence lutte contre le vieillissement cutané, réduit visiblement les rides et laisse ainsi la peau plus lisse. Il stimule la synthèse du collagène, indispensable à l’élasticité et à la fermeté de l’épiderme. Dans le bain, il soulage la peau sèche et fait disparaître la sensation de tiraillement. Dans l’idéal, privilégiez le lait d’ânesse frais, issu d’un élevage local, qui respecte la santé et le cycle de lactation de l’ânesse.

Pour choisir les cosmétiques aux laits d’animaux que vous ajouterez à l’eau du bain, mieux vaut privilégier des produits bio et fabriqués de manière artisanale afin d’avoir un soin éthique et labellisé. Si vous souhaitiez bénéficier des 1001 qualités du bain de lait sans produits d’origine animale, l’Eau de Lait de Collosol constitue une alternative idéale. Ce soin sera parfait pour dorloter votre peau sèche et sensible tout en vous procurant un instant de relaxation intense.

Leave a comment