Prendre soin de sa peau avec un double nettoyage

Vous l’avez sûrement entendu à de nombreuses reprises : se nettoyer le visage le soir est crucial pour relâcher et débarrasser votre peau de toutes les impuretés qu’elle a pu accumuler au cours de la journée. En restant trop longtemps sous cette couche de poussières et de maquillage, la peau pourrait étouffer et s’abîmer. Le nettoyage est donc une manière simple et rapide de la laisser à nouveau respirer et de l’aider à se réparer avec les futurs soins que vous lui appliquerez. Les méthodes ne manquent pas pour nettoyer votre visage, mais celle du double nettoyage est l’une des plus efficaces, et peut-être celle que vous adopterez !

Qu’est-ce que le double nettoyage ?

Comme beaucoup d’autres soins et techniques beauté, le double nettoyage nous vient tout droit du Japon. Cette méthode est en réalité la toute première étape du layering, une routine qui consiste à superposer différentes couches de soins sur le visage pour une réparation en profondeur.

Rapidement adopté par les Japonaises et les Coréennes, le double nettoyage comprend une étape de démaquillage et une étape de nettoyage. Il permet ainsi de mieux préparer la peau aux lotions, sérums ou crèmes qui lui seront appliqué.

Première étape : retirer le maquillage et les impuretés

La première étape est celle du démaquillage. Le maquillage, le sébum et certaines impuretés (notamment les particules de pollution) étant de nature grasse, rien ne vaut mieux qu’un autre corps gras pour les retirer ! Plutôt qu’un lait ou une eau micellaire, c’est l’huile démaquillante qui apparait comme une excellente alliée lors de cette étape. Ses propriétés permettent de respecter le film hydrolipidique cutané sans décaper. Contrairement aux idées reçues, une huile convient donc tout à fait aux peaux grasses puisqu’elle retire seulement l’excès de sébum, là où un autre produit cosmétique aurait tendance à tout retirer et donc à altérer la barrière cutanée.

Mais si les huiles ont l’air magiques, surveillez toujours les actifs et ingrédients compris dans leur composition. De manière générale, privilégiez les huiles végétales aux minérales, issues de la pétrochimie, et qui peuvent être nocives pour votre peau ou même votre santé.

Après l’avoir chauffée entre vos mains, elle s’applique directement sur le visage avec les doigts. Elle retire ainsi tout le maquillage et le plus gros des impuretés. En massant la peau par mouvements circulaires, vous vous offrirez un moment de détente, mais aussi un véritable massage liftant et anti-âge en activant la circulation sanguine sous-cutanée et en resserrant les muscles faciaux.

Deuxième étape : nettoyer et réparer

Après avoir rincé l’huile démaquillante à l’eau claire, c’est le nettoyant qui prend le relai. Il s’applique sur peau encore humide pour retirer les dernières impuretés et cellules mortes que la première étape aurait laissé échapper.

Il est recommandé de choisir un nettoyant doux et hydratant, que la peau tolérera mieux. Ceux ayant un pH trop basique (supérieur à 7) sont à éviter puisqu’ils auront tendance à altérer la barrière hydrolipidique cutanée.

Cette étape permet également de cibler un besoin particulier de la peau. Hydrater, nourrir, lisser, purifier, réguler… Choisissez un soin qui sera à l’écoute de votre épiderme et qui le traitera en douceur. Par ailleurs, rincer abondamment la peau à l’eau claire après chacune de ces deux étapes permet de retirer les impuretés que vous aurez seulement décollées.

Etape optionnelle : une petite touche d’hydratation

Après avoir nettoyé et séché votre visage à l’aide d’une serviette propre, il est possible d’appliquer une lotion, généralement riche en eau. Cette dernière étape n’est pas obligatoire, mais elle permet de retirer les petites traces de maquillage sur lesquelles vous n’auriez pas assez insisté, par exemple. Elle est également efficace contre les eaux du robinet un peu plus calcaires ou chlorées qui peuvent assécher la peau. La lotion est idéale pour les peaux déshydratées puisqu’elle apporte une hydratation supplémentaire et prépare au mieux la peau pour accueillir les prochains soins (masque en tissu, sérum, crème, etc.)

Quels sont les bienfaits du double nettoyage ?

Le double nettoyage offre de nombreux bienfaits pour la peau. En combinant l’action de deux étapes, cette routine respecte sa fonction principale qui est avant tout de nettoyer la peau. Mais elle le fait en douceur, en respectant l’épiderme et ses éventuelles besoins et sensibilités. La peau en ressort propre et hydratée ; elle fait place nette pour les futurs soins de votre routine qui continueront de la réparer en profondeur et de lui redonner tout son éclat.

Le double nettoyage a également l’avantage de convenir à tous les types de peaux, même les peaux mixtes ou grasses. Pour ces dernières, il est nécessaire de surveiller l’indice de comédogénicité des huiles végétales qui la composent pour éviter de voir apparaître des boutons. Les peaux les plus réactives apprécieront une huile démaquillante adaptée à leur sensibilité (riche en coco, par exemple). Pour les peaux sèches, les huiles démaquillantes plus riches (comme celles à base d’Argan) et les nettoyants plus nourrissants sont idéals pour retrouver tout le confort d’une peau qui ne tiraille pas. Si vous avez un doute, vous pouvez aussi opter pour une huile démaquillante riche en huile végétale qui prend soin de toutes les peaux, comme l’huile de Tournesol par exemple.

Car c’est bien là le secret d’un double nettoyage réussi : les ingrédients et soins que vous utiliserez doivent être parfaitement adaptés à votre peau. De même, si cette routine s’inscrit à l’origine dans celle du layering, vous n’êtes pas obligée de suivre cette dernière si vous n’en voyez pas l’utilité. Chaque peau présente ses propres particularités, et il est nécessaire d’être à leur écoute pour mieux en prendre soin. Ne vous lancez pas dans une routine beauté multi-couches si votre peau se porte déjà à merveille avec un double nettoyage et une crème de nuit !

Si le double nettoyage présente donc de nombreux bienfaits pour la peau, cette dernière appréciera également de ne pas être tiraillée par les passages successifs d’un coton. Masser la peau à mains nues, c’est également faire un geste pour l’environnement en évitant d’utiliser excessivement du coton, fibre la plus polluante du monde.

Alors si vous êtes prête à sauter le pas et à tester cette routine beauté, vous serez ravie d’apprendre que Collosol travaille actuellement sur la formulation d’une huile démaquillante et d’un nettoyant doux pour le visage !

Et si vous êtes déjà une adepte de ce rituel du soir, l’Eau de Lait de Collosol permet d’hydrater l’épiderme après l’avoir nettoyé. Avec sa texture douce et veloutée et son délicat parfum de fleur d’oranger, l’Eau de Lait ravit les sens, lisse la peau et lui redonne toute son hydratation pour mieux la préparer aux prochains soins.

Leave a comment