Frais de port offerts à partir de 39€

Quels sont les bienfaits de l'huile démaquillante ?
3 Apr 2020

Quels sont les bienfaits de l'huile démaquillante ?

Pourquoi adopter une huile démaquillante ?

L’huile démaquillante commence à se faire une place de choix dans les salles de bain des femmes. En effet, les routines du soir incluent de plus en plus le double nettoyage, qui comprend un démaquillant et un nettoyant pour mieux préparer la peau avant la nuit. L’huile démaquillante est le soin phare de cette étape de la routine, et pour cause : elle sait être un peu plus à l’écoute de votre peau et possède également de nombreux bienfaits.

Les vertus de l’huile démaquillante

Mieux se débarrasser du maquillage

Nettoyer son visage est une étape incontournable de la routine du soir. Au cours de la journée s’y sont accumulés pollution, cellules mortes et autres impuretés qui obstruent les pores et empêchent l’épiderme de respirer. Un simple nettoyage peut vous aider à vous démaquiller et à vous débarrasser de tous ces éléments nocifs pour votre organisme. Mais vers quoi se tourner ? Les démaquillants sous forme de crème ou de lait et l’eau micellaire sont les plus plébiscités. Pourtant, certains peaux préfèrent le démaquillage aux doigts pour encore plus de sensorialité.
L’huile démaquillante se révèle alors être votre meilleure alliée. Elle est, par définition, un corps gras. Autrement dit, sa texture et ses propriétés permettent de capturer et de dissoudre efficacement tous les maquillages qui sont, eux, lipophiles (et donc attirés par ces mêmes corps gras). Après rinçage, la peau se retrouve donc débarrassée de toutes ses impuretés. Le visage n’est pas asséché et le teint est lumineux et éclatant de beauté.

Respecter la peau

Qui dit démaquillant inefficace dit peau irritée. Car plus il sera mal formulé, plus vous insisterez sur les zones mal nettoyées, où le maquillage se fait capricieux et ne part pas totalement. C’est souvent le cas des yeux, zone la plus fragile du visage du fait de la finesse de la peau, et qui nécessite donc une attention toute particulière.
Oubliez donc les démaquillants qui nécessitent des dizaines de passages de coton. Ce démaquillage en force ne se finira qu’avec des rougeurs et des yeux mal démaquillés. L’huile démaquillante retire tout ce qui est superflu en un seul passage. Cette efficacité contribue à dorloter votre peau et à ne pas l’agresser, alors qu’elle a déjà dû faire face aux nombreuses épreuves de la journée.
Le visage est ainsi démaquillé et non irrité, d’autant plus que ces démaquillants sont souvent élaborés à partir d’huiles végétales, plus respectueuses pour la peau.

Nettoyer et protéger

Ce sont ces mêmes huiles végétales qui apportent leurs différentes propriétés et bienfaits à ces démaquillants. Elles offrent une texture aussi agréable qu’un lait ou une crème, mais aussi un parfum plus naturel. Riches en antioxydants, en vitamines et autres acides gras essentiels, elles offrent une réparation et une protection supplémentaires à la peau.
Une huile démaquillante ne se contente donc pas de démaquiller ou de nettoyer ; elle peut aussi répondre à des besoins ciblés : hydratante, nourrissante, anti-âge, purifiante, régulatrice,… Chacune présente ses propres caractéristiques, il suffit de trouver celle qui vous correspond !

Toutes les peaux peuvent l’adopter

Contrairement aux idées reçues, l’huile démaquillante convient à tous les types de peaux. Si cela peut faire peur aux peaux mixtes et grasses au premier abord, elle ne présente pourtant aucun risque de rendre la peau plus grasse et peut, au contraire, aider à la réguler. Elle respecte naturellement le film hydrolipidique de votre peau, qui continue ainsi d’être protégée, alors que certains produits ont tendance à altérer cette barrière contre les agressions extérieures.
Comme pour tout autre soin que vous achetez, il convient de se renseigner sur sa peau et sur les huiles qui lui conviennent pour mieux répondre à ses besoins.

Quelle huile démaquillante choisir selon son type de peau ?

Un des nombreux avantages de l’huile démaquillante est donc sa capacité à s’adapter à tous les types de peaux, pour peu que l’on choisisse le soin approprié et adapté à son épiderme.

De manière générale, il est conseillé d’éviter de se tourner vers les huiles minérales. Ces dernières, issues du raffinage pétrolier, n’apporteront aucun bienfait autre que celui de nettoyer les impuretés. Elles forment bien souvent une nouvelle couche sur l’épiderme qui lui donnera peut-être un plus bel aspect au premier abord, mais qui finira par l’étouffer et boucher les pores. Sur du long-terme, la peau est fragilisée, sa beauté altérée et le teint devient terne.

Pour ne pas causer de problèmes à votre peau, optez donc plutôt pour des huiles végétales naturelles : leur composition plus respectueuse apporte de nombreuses vertus à votre démaquillant et nettoie votre peau en douceur. Attention également à certaines d’entre elles qui ne sont pas toujours naturelles : dans ce cas, elles sont bien souvent issues de l’industrie pétrochimique et peuvent être nocives pour la peau !

Aussi surprenant que cela puisse paraître, les peaux mixtes et grasses ne font pas exception et les tolèrent tout à fait. Pourtant, les huiles pourraient leur faire peur : elles ont la fâcheuse réputation de graisser encore plus la peau ou de stimuler la production de sébum. Or, c’est ce que ces personnes veulent à tout prix fuir : dans leurs cas, le film hydrolipidique, cette barrière naturelle du derme faite principalement de sébum et d’eau, a du mal à se réguler. Le sébum est produit en excès, ce qui peut boucher les pores, faire apparaître des boutons et donner un aspect luisant au visage. On peut donc tout à faire comprendre qu’une huile ressemble à leur pire ennemi. Mais ce n’est pas le cas !

Il est avant tout nécessaire de prendre en compte l’indice de comédogénicité des huiles végétales naturelles utilisées. Cet indice, compris entre 0 et 5, permet de déterminer la capacité à donner des boutons. Plus l’indice sera élevé, plus le risque de voir des boutons apparaître l’est aussi. Ainsi, si vous êtes déjà touché par ces « problèmes », il suffit simplement de prendre une huile dont l’indice sera proche de 0. C’est le cas de l’huile de Tournesol ou du Jojoba. Ces dernières sont les grandes favorites des peaux grasses pour leur action régulatrice, qui limite la production de sébum tout en la protégeant.

Les peaux sèches et matures ont moins cette question de comédogénicité à se poser et peuvent opter pour une huile quelle que soit son indice. Toutefois, il est recommandé pour elles de se pencher sur celles qui possèdent des propriétés nourrissantes, assouplissantes ou réparatrices. L’argan convient parfaitement puisqu’il est réputé pour nourrir en profondeur, tout comme le tournesol. L’avocat est reconnu pour assouplir, hydrater et redonner de l’éclat tandis que la bourrache possède des vertus anti-âges.

Si vous n’êtes pas sûr de votre type de peau, l’huile de jojoba ou de Tournesol reste le meilleur choix puisqu’elles s’adaptent à tout le monde. En effet, leur pouvoir séborégulateur restaure et répare le film hydrolipidique de l’épiderme, peu importe qu’il produise trop ou pas assez de sébum.

Certains ingrédients peuvent être contre-indiqués selon votre peau, la tolérance de votre organisme ou certaines situations. Les peaux sensibles et les femmes enceintes éviteront ainsi des actifs riches en huiles essentielles. De même, les compositions à base de fruits à coque (Noisette, Amande douce, Macadamia) sont à éviter en cas d’allergies.

Comment appliquer son huile démaquillante ?

Pour profiter pleinement de tous les bienfaits de l’huile démaquillante, il est conseillé de l’intégrer dans votre routine pour un double nettoyage qui n’assèchera pas l’épiderme et retirera le maquillage, les poussières et les cellules mortes accumulées pendant la journée.
C’est à la première étape de la routine qu’intervient l’huile démaquillante. Oubliez alors votre disque de coton : l’huile s’applique directement avec les doigts ! Comme pour un massage, chauffez-la d’abord en frottant un peu de produit entre vos mains. Appliquez ensuite directement sur la peau de votre visage par mouvements circulaires, en faisant attention à garder les yeux fermés : en plus de relâcher les tensions, ce massage stimule la circulation sanguine sous-cutanée, ce qui permet de lisser rides et ridules, raffermir les muscles faciaux, mais aussi de redonner éclat et fraicheur à votre teint.
Après avoir décollé tout le maquillage et les poussières, humidifiez vos doigts, ou mouillez directement votre visage. Répétez le massage : l’huile devrait s’émulsionner pour agir en profondeur. Retirez les dernières poussières avant de rincer abondamment à l’eau tiède.
Poursuivez avec la deuxième étape en utilisant un nettoyant adapté, puis terminez votre routine avec vos soins habituels.

En résumé, l’huile démaquillante retire le maquillage et nettoie efficacement tout en protégeant l’épiderme, à condition de choisir la bonne ! Vous ferez également un petit geste pour la planète en réduisant votre consommation de coton !
Si vous avez été convaincue par cette méthode skincare et souhaitez sauter le pas, vous serez sûrement ravie d’apprendre que Collosol vous réserve une surprise dans les mois à venir ! En tant qu’experts du démaquillant et nettoyant pour la peau, vous pourrez très prochainement découvrir notre nouvelle gamme de soins visage… On vous en dit plus très bientôt !